Poulet d’automne aux légumes racines

Thanksgiving spirit

Comme annoncé dans ma story Instagram/Facebook, voici le poulet aux légumes racines, un plat dans l’esprit de Thanksgiving que les américains viennent tout juste de fêter.
Bien sûr je ne vais pas vous proposer une dinde, car chez nous elle est réservée aux fêtes de fin d’année.
Ce n’est qu’un modeste poulet qui a l’audace de « prendre des airs de ».
C’est un plat que je fais souvent à l’automne ou en hiver et que je veux vous poster depuis plusieurs années.
Un plat bien réconfortant, très savoureux et surtout très facile à faire.
C’est un peu la version hivernale, ou plutôt automnale, du fameux poulet à la méridionale qui vous plait tant 😉.
Bien sûr c’est un plat qui plaira surtout à ceux qui ne craignent pas le
sucré/salé puisque les légumes qui le composent sont plutôt des légumes à
la saveur douce et sucrée, et que, par dessus le marché, je rajoute un peu
de sirop d’érable pour laquer le poulet et lui donner un petit goût
fumé.
Mais comme toujours, libre à vous d’adapter la recette en suivant (ou pas) les conseils donnés dans « Les secrets de la recette », pour être sûr qu’elle plaira aussi à vos proches.
Et si vous terminiez votre repas avec une tarte aux noix ou un carrotcake pour rester dans l’esprit nord-américain?
Excellent week-end à tous et à la semaine prochaine pour démarrer les préparatifs de Noël!

Poulet d’automne aux légumes racines

Ingrédients pour 6 personnes:

1 poulet d’environ 1,5 kg
150 gr d’échalotes (soit 5 environ)
500 gr de patates douces
400 gr de carottes
250 gr de panais
200 gr de navet boule d’or ou pommes de terre (facultatif)
3 càs d’huile d’olive
3 càs de sirop d’érable
une feuille de laurier
6 gousses d’ail en chemise (facultatif)
sel (de préférence fumé)
poivre
1 càc d’épices du trappeur de Terre Exotique (facultatif)

Temps de préparation: 15 mn
Temps de cuisson: 2h40

Mélanger une cuillère à soupe d’huile d’olive avec une cuillère de sirop d’érable.
Masser le poulet avec ce mélange avec les doigts.
Mettre une cuillère d’huile d’olive dans la cocotte (ou éventuellement le plat à gratin).
Y déposer le poulet et le saler/poivrer, puis l’enfourner pour 30 mn.
Pendant ce temps éplucher les légumes.
Émincer les échalotes.
Couper les patates douces, les carottes et le panais en gros bâtonnets.
Couper les navets en 4 ou 6 suivant leur taille.
Après
les 30 premières minutes de cuisson du poulet, le sortir du four,
ajouter une cuillère d’olive, les échalotes et les gousses d’ail, arroser d’une cuillère de
sirop d’érable et ré-enfourner pour 15 mn.
Ressortir le plat du four, ajouter les légumes, la feuille de laurier, saler,
poivrer, épicer, arroser les légumes d’une cuillère de sirop d’érable et
mélanger avec les échalotes et l’ail, en grattant bien le fond pour récupérer tous les sucs, pour enduire les légumes de jus de cuisson du poulet.
Fermer avec le couvercle, baisser la température du four à 180° et enfourner pour encore une heure.
Mélanger les légumes à mi cuisson.
À la fin de la cuisson, couper le poulet et le remettre dans la cocotte
avec les légumes ou mettre le tout dans le plat de service.

Les secrets de la recette:

  • Si vous aimez modérément le sucré/salé ou que vous n’avez pas de patates douces sous la main, vous pouvez les remplacer par des pommes de terre classiques. Quoiqu’il arrive, vous pouvez varier les légumes comme bon vous semble et vous amusez avec les saveurs. Vous pouvez aussi rajouter par exemple des tranches de potimarron ou autres courges, pourquoi pas des marrons (qui, on est d’accord ne sont pas des légumes racines, mais qui vont bien dans le thème). Je fais rarement deux fois la même chose donc je varie les légumes en fonction de l’humeur du jour et de ce que j’ai en stock en restant dans le même type de légumes un peu sucrés.
  • Le sirop d’érable peut être remplacé par du miel (ou à défaut du sirop d’agave ou de coco). Dans ce cas réduisez la quantité, le miel ayant un pouvoir sucrant supérieur au sirop d’érable.
  • Vous pouvez parsemer les légumes de quelques noix (de Pecan de préférence) ou noisettes concassées, ou encore de graines de courges, 10 mn avant la fin de la cuisson. Cela apportera encore plus de gourmandise et un peu de croquant.
  • Vous pouvez aussi vous basez sur cette recette pour réaliser votre dinde (ou chapon) de Noël, adaptez juste le temps de cuisson à la taille de votre volaille. L’idée c’est d’avoir une viande et des légumes un peu confit mais pas sec (d’où la cuisson en cocotte).
  • Si vous n’utilisez pas une cocotte, je vous conseille de recouvrir votre plat à gratin d’un autre plat (un peu profond pour que le poulet puisse passer) ou à défaut de papier d’aluminium, à partir du moment où vous ajouter les légumes, pour éviter que le poulet et les légumes ne soient trop cuits et desséchés et que le tout devienne confit.
  • Vous pouvez aussi faire ce plat avec des morceaux de poulet déjà découpés. Achetez à ce moment là des cuisses ou faites découper un poulet entier par votre volailler. Évitez les blancs sans peau qui risquent de se dessécher à la cuisson. Dans le cas où vous utiliseriez des morceaux de poulet, réduisez le temps de cuisson d’une demi heure.
  • Je mets toujours dans ce plat un peu de Mélange du Trappeur et du sel fumé de Salish de Terre Exotique, cela donne encore plus des saveurs fumées au plat. Mais je viens de découvrir dans mon supermarché au rayon épices (un rayon que je ne fréquente pas souvent malgré le fait que j’en ai une collection impressionnante. Il faudra que je vous montre ça sur les réseaux sociaux un de ces quatre!), une épice que je ne connaissais pas et qui pourrait bien devenir un de mes chouchous dans les temps à venir, c’est le piment Chipotle (marque Marius chez Auchan et peut-être ailleurs…). J’en mettrai certainement la prochaine fois que je ferai ce plat. Il a une petite saveur fumée qui à mon avis irait pas mal du tout dans ce plat! Si vous en avez chez vous n’hésitez pas à tester et revenez me dire ce que vous en avez pensé 😉.

Vous aimerez aussi :

2 Comments

  1. De belles saveurs automnales qui font envie. Bonne journée

  2. Merci! Bonne journée également!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *