Brioche roulée à la cannelle

God Jul, Noël suédois

Aujourd’hui je vous emmène dans les pays scandinaves avec cette brioche façon kanelbullar suédois.
Vous savez ces mini brioches roulées que l’on trouve chez le géant suédois?
Étant totalement fan des petites brioches de Ikéa j’ai cherché à les faire « home made » et il faut avouer que c’est encore meilleur.
Il n’y a pas ce petit arrière-goût « industriel » auquel on se déshabitue à force de faire tout soi même et en plus on peut doser la cannelle à son goût car il faut avouer que parfois elle est un peu trop présente.

Quand mes enfants goûtaient encore en rentrant de l’école, je leur préparais très souvent cette brioche en version individuelle et ils adoraient ça!
Elles ne sont pas particulièrement préparées au moment de Noël mais elles en ont la saveur alors j’ai choisi de vous présenter cette brioche pendant l’Avent car je trouve qu’elle est parfaite à déguster le matin de Noël ou lors d’un goûter au coin du feu.
J’ai aussi choisi de vous la présenter en version « brioche à partager » plutôt qu’individuelles car elle est moins sèche ainsi présentée et je trouve cela plus convivial.
Il ne vous reste plus qu’à décrocher un rouleau et vous régaler 😉!
Si vous cherchez d’autres recettes de brioches pour les matins ou les goûters gourmands de Noël, n’hésitez pas à consulter également le panettone italien, le christollen germanique, la couronne de Noël tressée à la praline qui sont particulièrement destinées à cette période, mais vous pourriez aussi être intéressés par la brioche classique, la brioche marbrée au chocolat, la brioche à la praline, la brioche façon Praluline, les pains au lait maison, la brioche accordéon, et si vous êtes bien sages je vous posterai prochainement une recette de kouglopf. Cliquez sur la recette qui vous intéresse pour y accéder  (lien intégré).

Brioche roulée à la cannelle

Ingrédients pour 8 personnes :

500 gr de farine
150 gr de lait
50 gr de sucre en poudre
1 œuf+1 jaune
1/2 cube de levure de boulanger fraîche
100 gr de beurre mou
1 càc rase de sel
1 grosse pointe de couteau de cardamone en poudre
1 pointe de couteau de poudre de vanille
3 gouttes d’huile essentielle d’orange (ou du zeste d’une orange)
1 càs de lait
Pour la garniture:
25 gr de beurre mou
40 gr de cassonade* ou de vergeoise brune
1 càc de poudre de cannelle
Pour le glaçage:
40 gr de sucre en poudre
50 gr d’eau

*sucre de canne roux

Temps de préparation: 10 mn + 10 mn
Temps de repos: 1h30 + 12h au frais + 1 h à 1h30
Temps de cuisson: 25 mn

Délayer la levure dans le lait tiédi et laisser reposer 5/10 mn pour laisser la levure s’activer (au Thermomix 1 mn à 37° vit 4 ).
Ajouter l’œuf entier préalablement battu en omelette et bien mélanger (au Thermomix 15 sec vit 3 ).
Ajouter les arômes: la cardamone, la vanille, huile essentielle d’orange et le sucre et mélanger à nouveau (au Thermomix, 5 sec vit 3).
Puis ajouter la farine et enfin le sel et pétrir (au robot c’est mieux, sinon à la main) jusqu’à ce que la farine soit correctement répartie dans la pâte (au Thermomix 2 mn en fonction épi).
Ajouter le beurre mou coupé en morceaux petit à petit tout en pétrissant la pâte pour que le beurre s’incorpore petit à petit et continuer à pétrir 5 mn (au Thermomix 5 mn fonction Épi).
Former une belle boule et laisser lever la pâte sous un linge dans un endroit tiède pendant environ 1h30.
Rompre la pâte en essayant d’introduire un peu d’air et remettre au réfrigérateur pour la nuit en faisant adhérer un film alimentaire sur la pâte afin d’éviter qu’elle ne se dessèche.
Le matin, préparer la garniture en mélangeant le sucre et la cannelle.
Faire ramollir le beurre si besoin au miro-ondes.
Pétrir la pâte quelques instants pour la réchauffer un peu.
La déposer sur un plan de travail fariné et l’étaler en un grand rectangle.
A l’aide d’un pinceau, étaler le beurre mou sur la pâte.
Saupoudrer avec la garniture sèche (sucre et cannelle).
Rouler la pâte sur elle même pour former un gros rouleau bien serré.
Placer le rouleau obtenu dans le congélateur pendant une dizaine de minutes.
Étendre un tapis de silicone ou du papier sulfurisé sur une plaque de cuisson et beurrer un cercle (ou beurrer un moule rond).
Sortir le rouleau du congélateur.
Découper le rouleau en tranches d’environ 5 cm d’épaisseur et les placer en cercles sur la plaque ou dans le moule en prenant soin de les espacer (les rouleaux vont lever à nouveau).
Recouvrir d’un linge propre et laisser à nouveau lever pendant 1 h à 1h30 dans un endroit tiède.
Un peu avant la fin de la levée, préchauffer le four à 220°.
Dorer les rouleaux avec le jaune d’œuf restant délayé avec un peu le lait.
Baisser le four à 160° et enfourner pour 25 mn.
Pendant ce temps, préparer le glaçage:
Faire chauffer l’eau avec le sucre et laisser bouillir à petit feu pendant quelques minutes (environ 3 mn) jusqu’à ce que le mélange soit sirupeux.
A la sortie du four, badigeonner la brioche avec ce mélange et laisser refroidir sur une grille.

Les secrets de la recette :

  • Le lait doit vraiment être tiède, sa température ne doit pas dépasser 37° sinon la levure risque de perde ses propriétés.
  • Vous pouvez remplacer la levure fraîche par de la levure déshydratée en sachet. Dans ce cas, suivez les instructions du sachet: certaines levures sèches se mélangent au lait tiède et d’autres aux éléments secs et si vous ne respectez pas les indications du sachet la levure risque de ne pas produire d’effet.
  • Si vous n’avez pas de cardamone ni d’huile essentielle d’orange (j’ai conscience que ça ne se trouve pas dans le placard de tout le monde… même si c’est ce qui fait toute la spécificité de cette brioche), forcez la dose en vanille et ajoutez un peu de cannelle dans la pâte ou bien faites infuser un bon morceau d’écorce d’orange -sans la peau blanche- dans le lait chaud, que vous ferez ensuite refroidir jusqu’à ce qu’il soit tiède, ou encore râpez très finement le zeste d’une demi-orange.
  • Les gourmands et ceux qui ne craignent pas la cannelle peuvent aisément augmenter la portion de sucre et de cannelle de la garniture. Ainsi dosée elle est acceptable par le plus grand nombre mais les « cinnamon addict » peuvent se faire plaisir en en rajoutant.
  • L’étape du congélateur avant la
    découpe du rouleau permet de faire des tranches plus régulières, normalement 5 minutes suffisent si on n’a pas trop fait ramollir la pâte en la manipulant, mais si votre pâte est trop molle, et donc difficile à découper, laissez la séjourner un peu plus longtemps dans le congélateur. Et pour les faire vraiment régulières, n’hésitez pas à vous servir d’une règle pour mesurer la taille des tranches.
  • Il est possible que certains rouleaux se déforment à la cuisson, le centre se soulevant et transformant vos escargots en… pyramide ! Pour éviter cela, roulez votre rouleau le plus serré possible.
  • Vous pouvez sauter la dernière étape du glaçage au sirop de sucre, mais votre brioche sera à la fois plus jolie et plus moelleuse.
  • Vous pouvez aussi la parsemez de sucre casson soit avant la cuisson si vous décidez de ne pas mettre de glaçage, soit après le glaçage pour faire encore plus joli et plus gourmand (mais aussi plus sucré et calorique).
    Comme je vous le disais en introduction au départ je faisais cette recette en version individuelle, vous pouvez donc choisir de faire des petits rouleaux indépendants. Dans ce cas réduisez le temps de cuisson à 15 mn.

Vous aimerez aussi :

7 Comments

  1. Adisson

    Bonjour toi, Elle me plait beaucoup cette brioche, bon ce sera hélas ans épices nous aimons ni la cardamone ni la cannelle et oui, ou alors ce sera vraiment avec parcimonie. Dit ma belle je ne sais jamais chaleur statique ou tournante stp, merci.
    Elle donne drôlement envie, elle me fait penser à une brioche que fait un boulanger avec cette forme et ce côté brillant.

    1. Kélou

      Un peu dommage sans épices mais bon chacun ses goûts ;-). Chaleur statique pour la boulange, chef! Bisous ma belle!

  2. FEI Guimei

    Alors là Kélou avec un gendre Suédois et mon petit couple qui vit là bas et qui ne viendra pas à Noël because Covid, je vais essayer ta recette de brioche pour donner un petit côté suédois à ce Noël si particulier ! Excellente idée. Je te dirai ce que cela aura donné !

    1. Kélou

      Je suis bien triste pour toi que ta fille et ton gendre ne puisse pas venir passer Noël avec toi et si Kélou peut, avec ses recettes, de mettre un peu de baume au coeur, tu m'en vois plus que ravie! Je t'embrasse et bons préparatifs!

  3. sotis

    rhoooo j'adore ces brioches!!!! bisous

    1. Kélou

      Gourmande 😉 !

  4. Unknown

    Coucoukelou
    Je vais essayer cette recette de brioche pour Noël et j espère que elle plaira au palet gourmand de mon petit fils.
    Bisous et bon Noël à tous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *