Rhum café (liqueur de café)

Kawa du soir, bonsoir

Noël arrive à grand pas et certains d’entre vous aiment peut-être, comme moi, préparer des petits cadeaux gourmands « home made ».
Comme cette recette se prépare à l’avance et nécessite un peu de temps de macération, je vous la propose dès à présent.
Comme vous le savez, j’adore jouer à l’apprenti sorcier en préparant mes alcools maison.
C’est souvent hyper facile à faire et tellement plaisant de pouvoir adapter
selon ses goûts et pouvoir dire: « c’est moi qui l’ai fait ».
Vous avez d’ailleurs sur ce blog, un bon échantillonnage de mes élixirs favoris, à l’instar du mythique punch passion de la maison que tout le monde me réclame à chaque apéro, le rhum arrangé à l’ananas, le vin de figues, le vin de citron, la liqueur de menthe (Get 27 maison) et la délicieuse sapinette (une liqueur de jeune pousse de sapin).
La recette d’aujourd’hui est une liqueur hyper gourmande dans le même esprit que la liqueur mexicaine Kahlùa (en plus fort) mais que je fais à base de rhum car je trouve que le rhum et le café se marient particulièrement bien ensemble.
Vous pouvez bien sûr la déguster en guise de digestif mais vous pourrez
aussi l’utiliser en cuisine en suivant les conseils des « secrets de la
recette ».

Rhum café (liqueur de café)

Ingrédients pour une bouteille:

70 cl de rhum brun ou ambré à 40° minimum
50 gr de grains de café
100 gr de sucre
1 gousse de vanille
Fendre la vanille en deux.
Mettre tous les ingrédients dans un bocal et bien mélanger (jusqu’à ce que le sucre ait complètement fondu).
Laisser macérer 1 semaine à 15 jours à température ambiante.
Puis filtrer pour enlever les grains de café.
Mettre la vanille dans une bouteille bien propre avec le rhum parfumé et laisser encore macérer 15 jours avant de consommer.

Les secrets de la recette:

  • Préférez si possible du rhum brun ou ambré (saveur déjà un peu travaillée dans les fûts et plus ronde en bouche) des Antilles (plus facile d’en trouver des bons) et si possible à minimum 40° d’alcool. Pour mes rhums arrangés, je prends généralement du rhum blanc à 50° car plus le degré d’alcool est élevé mieux on arrive à extraire les parfums, mais en rhum vieilli difficile de trouver des degrés d’alcool au delà de 40° (on en trouve quand même à 41, 43°notamment la marque Dillon pour certains vieux rhums travaillés) mais si vous en trouvez c’est encore mieux. N’hésitez pas à demander conseil à votre caviste préféré. À défaut vous pouvez réaliser cette recette avec du rhum blanc et avec un rhum moins fort en alcool mais je trouve que c’est moins bon.
  • Préférez un sucre de canne plutôt qu’un sucre de betterave classique et si possible roux (bio c’est encore mieux), il se mariera mieux avec toutes ces saveurs des mêmes latitudes et surtout issues de la même plante. Vous pouvez en adapter la quantité en fonction de vos goûts. N’hésitez pas à goûter une fois le mélange macéré et à en rajouter un peu si vous aimez plus sucré. Vous pouvez aussi utiliser du sirop de sucre de canne à la place du sucre en poudre (même quantité que le sucre normalement mais à adapter en fonction du sirop de sucre, certains sont plus ou moins sucrés).
  • Si vous n’avez pas l’habitude d’acheter du café en grains (ce qui est
    mon cas), achetez le dans les rayons vrac des magasins bio ou grande
    surface. Ainsi vous pourrez acheter juste ce qu’il vous faut pour faire
    la recette.
  • Vous pouvez ajuster la quantité de café suivant vos goûts. Si vous aimez le café fort en mettre un peu plus, si vous aimez le café léger en mettre un peu moins. Vous pouvez aussi ajuster le temps de macération, ainsi la liqueur sera plus ou moins forte. Goûtez (un petit peu hein 😉, il faut qu’il en reste quand même 😜) et voyez, si vous ne trouvez pas ça assez corsé, poursuivez la macération ou (et) rajoutez un peu de café.
  • Vous pouvez retirer la gousse de vanille après la macération si vous le
    souhaitez, mais moi je préfère la laisser, je trouve ça joli et elle continue à diffuser ses parfums au fil du temps.
  • Une fois la liqueur terminée, ne jetez pas la gousse! Rincez la sous l’eau, faites la sécher sur un papier absorbant à l’air libre pendant une
    semaine, puis mettez la dans votre sucre en poudre pour le parfumer. Et une fois que vous en avez suffisamment, mixez les avec un peu de sucre pour faire du sucre vanillé.
  • Juste un petit peu de rhum café sur une glace à la vanille ou dans le café avec une petite chantilly parsemée de chocolat 😋, vous m’en direz des nouvelles 😉. Elle fera aussi merveille  dans une mousse au chocolat, pour tremper vos biscuits pour les tiramisus, pour aromatiser des petites crèmes type Danette. Vous pouvez aussi utiliser cette liqueur pour réaliser de délicieux cocktails comme le Russe blanc, le B52 ou l’espresso Martini.

Vous aimerez aussi :

8 Comments

  1. Whoua, c'est un belle idée pour Noel ! Merci Kelou !
    biz (marie 85)

    1. Oui c'est sympa à offrir et tellement facile à faire! Merci pour ta fidélité au blog Marie! Bisous

  2. Voilà une belle idée de cadeau "maison"

    1. Tout à fait! Et si simple à faire!!

  3. Une délicieuse recette de liqueur que tu nous proposes et que je vais réaliser
    pour Noël. Merci de ce beau partage. Bisous.

    1. Mais je t'en prie Nanou! Merci pour la visite et le commentaire! Bisous

  4. Merci pour cette merveilleuse idée. Des cadeaux au pied du sapin qui vont plaire !!! Bizz.

    1. J'espère qu'ils vont plaire! Merci pour ce gentil message! Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *