Butternut rôtie façon Hasselback

Butternut mi-suédoise mi-canadienne

Connaissez-vous les Hasselbackpotatis ou pommes de terre Hasselback? C’est une recette suédoise de pommes de terre finement tranchées, badigeonnées de beurre et assaisonnées de différentes façons puis rôties au four, un peu la version végétarienne du rôti de veau Orloff 😉.
Cette recette convient également parfaitement à la cuisson de la butternut, mais j’ai choisi de lui donner des saveurs d’outre-atlantique pour renforcer la saveur automnale.
La recette est super simple, hyper gourmande et permet de faire avaler des légumes aux plus récalcitrants (et croyez moi, quand mes petits difficiles n’ont pas rechigné c’est bon signe 😅). Pour accompagner le rôti de bœuf du dimanche ou un poulet rôti c’est juste parfait.
Il faut juste s’appliquer pour couper finement la butternut et avoir la patience d’attendre qu’elle cuise lentement au four pour devenir super fondante.
Comme toujours, je vous propose des alternatives dans « les secrets de la recette » si vous n’avez pas tous les ingrédients.
Alors? Prêts à tester cette nouvelle recette? Alors go! En cuisine la Kélou’s team!
Fan comme moi de butternut?? N’hésitez pas à consulter les autres recettes du blog comme le gratin de pommes de terre et butternut façon savoyarde, le poulet à la butternut, au lait de coco et au curry, le crumble de butternut, et le velouté de butternut aux châtaignes.

 Butternut rôtie façon Hasselback

Ingrédients pour 4 personnes:

1 petite butternut
25 gr de beurre
1 càc de sirop d’érable
4 noix (si possible de Pecan)
2 ou 3 feuilles de sauge fraîche (facultatif)
sel (si possible fumé)
poivre (de Sechuan ou fumé)
1petite càc de mélange du trappeur de Terre exotique (facultatif)
Temps de préparation: 10 mn
Temps de cuisson: 1h
Allumer le four à 180°.
Couper les extrémités et éplucher la butternut à l’aide d’un rasoir à légumes ou à défaut d’un économe.
La couper en deux et évider la partie avec les pépins à l’aide d’une cuillère.
Placer une demie butternut face contre une planche à découper et placer de chaque côté une baguette ou un manche de cuillère en bois ou autre pour arrêter la découpe.
À l’aide d’un bon et grand couteau, découper de fines tranches (0,5 mm environ) tout le long de la butternut.
Faire de même avec l’autre moitié.
Placer les 2 demi butternuts sur une plaque recouverte d’un papier sulfurisé ou dans un plat à gratin.
Faire chauffer le beurre plus ou moins 40 sec au micro-ondes ou à la casserole.
Ajouter le sirop d’érable, le sel, le poivre, le mélange du trappeur, ciseler finement la sauge et mélanger bien le tout.
Badigeonner les butternuts avec le mélange et enfourner pour une heure en sortant de temps en temps pour arroser avec le beurre parfumé.
Concasser grossièrement les noix et en parsemer les demi butternuts 10 mn avant la fin de la cuisson.

Les secrets de la recette:

  • Le temps de cuisson peut varier selon la taille de la butternut (et selon les fours). Plus la butternut sera grosse plus il faudra la cuire longtemps bien sûr.
  • Idem pour le nombre de convives. Si vous utilisez une grosse butternut, vous nourrirez plus de convives.
  • Pour la découpe, j’utilise une paire de baguette chinoise pour arrêter le couteau et ne pas complètement couper la butternut (sinon elle s’effondrera si on coupe jusqu’au bout)? si vous n’en avez pas le manche de 2 cuillères en bois ou autre ustensile feront tout aussi bien l’affaire. Mais vous n’êtes pas obligés d’utiliser quelque chose pour stopper si vous maîtrisez la découpe. Faites aussi attention quand vous arrivez dans la zone où il y avait les pépins, cette zone est plus fragile et plus délicate à couper. Petite astuce supplémentaire, quand j’arrive presque à la fin, je tourne ma butternut dans l’autre sens pour terminer ma découpe, je trouve cela plus aisé.
  • J’utilise du sel fumé Salish (de Terre Exotique mais que j’achète en vrac en gros conditionnement chez G.Detou mais on en trouve d’autres marques je crois), un sel fumé au bois d’aulne d’une tribu nord américaine qui est de loin mon préféré en matière de sel fumé. Si vous n’en avez pas vous pouvez bien sûr faire la recette avec un sel classique ou un autre sel fumé.
  • Pour le poivre, j’utilise moitié poivre de Sechuan qui donne une petite saveur épicée (on peut le remplacer aussi par du piment de la Jamaïque appelé aussi bois d’Inde) et moitié poivre fumé (le mien est fumé au bois de pommier).
  • Si vous n’avez pas de sauge fraîche (j’ai la chance d’en avoir dans le jardin et elle survit l’hiver), vous pouvez la remplacer par une pointe de couteau de laurier en poudre (ou en feuille fraîche mais très très finement ciselée et à peine une sinon ce sera trop présent et pas très agréable) ou carrément ne pas mettre d’herbe du tout.
  • Si vous n’avez pas de sirop d’érable en stock, vous pouvez le remplacer par un autre produit sucrant liquide comme du miel, du sirop d’agave ou du sirop de coco.
  • Pour varier les plaisirs ou si vous ne consommez pas de produits laitiers, vous pouvez remplacer le beurre par de l’huile de noisettes (ou à défaut d’olive mais vous aurez moins les saveurs automnales recherchées).
  • Pour rester dans les tonalités nord-américaines je choisis des noix de Pecan (ceux qui me suivent sur Instagram ont pu découvrir hier dans ma story à quoi ressemblait le fruit en coque 😉. Et pour les observateurs ou les curieux, il y en a sur les photos de la recette si vous regardez bien), mais vous pouvez parfaitement utiliser des noix classiques ou les remplacer par des noisettes. Laisser des morceaux et ne les hacher pas trop finement. Pour se faire utilisez soit un grand couteau en les hachant sur une planche, soit dans un mortier, ou encore dans un petit robot mais dans ce cas ne donnez qu’un ou deux coups et veillez bien à ne pas les réduire en poudre.
  • Vous pouvez aussi ajouter quelques fines tranches de lard fumé finement ciselées ou du râpé de lardons, cela apportera encore plus la saveur fumée recherchée et encore plus de gourmandise, mais aussi plus de calories… Je le fais lorsque ce plat est le plat principal mais pas lorsque c’est un accompagnement.

Vous aimerez aussi :

10 Comments

  1. Miam, ça donne très envie, comme toujours !!! Bravo Kélou et surtout merci, j'espère avoir le temps de l'essayer.

    1. J'espère aussi pour toi que tu auras le temps de la tester, c'est une recette simple et rapide! Merci pour tes fidèles commentaires Marie-Thérèse!

  2. Ouh la! Ça c’est sur, je vais essayer… J’adore les pommes de terre Hasselback et avec le butternut, ça doit être super bon! Je garde sous le coude pour un prochain accompagnement. Merci encore Kelou!

    1. Oui n'hésite pas à tester ma Choupi! Tu verras c'est super bon! Plein de gros bisous

  3. Super idée!
    P. x

    1. Merci Pascale! Biz

  4. Mmm je cherchais une nouvelle recette pour mes butternuts acheté cette semaine, je vais tester celle ci c'est sur !

    1. J'espère qu'elle sera à la hauteur 😉 ! Merci pour le commentaire!

  5. Coucou toi, Je savais lorsque j'ai reçu ta recette que j'allais la faire.
    Le temps d'acheter des Butternut et voilà fait aujourd'hui avec des cuisses de poulet.
    Même sans tes épices et le poivre, quel bonheur un pur régal, Denis en rentrant a beaucoup aimé le visuel et mais le visuel est à la hauteur du goût, merci Ma belle. Ah j'ai pas mit de nix de pecan mais en ce moment ma folie est les graines de sarrasin. Je te mets une photo sur ta page Facebook.

    1. Moi aussi fan de graines de sarrasin en ce moment (dans les granolas en particulier)!! Pas encore essayer sur les butternut Hasselback mais c'est une bonne idée! J'essayerai la prochaine fois! Merci pour ton retour!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *