Sapin gourmand croustillants

Dans la forêt enchantée il y a un arbre…

Aujourd’hui je vous propose une recette à faire peut-être avec vos enfants, que vous pourrez mettre sur la table de Noël pour la décorer et déguster au moment du café ou que vous pourrez offrir.C’est une recette que vous pourrez customiser à l’envi suivant ce que vous en avez en stock ou selon vos goûts.Je vous donne une recette de base sur laquelle vous appuyer et comme toujours des suggestions d’adaptation ou des ingrédients de remplacement dans « les secrets de la recette ».


Je vous donne aussi plusieurs manières de procéder car tout le monde n’est pas forcément équipé de la même manière et avec une simple casserole vous pourrez réaliser cette recette.Cette recette est dans le même esprit que la recette des croustillants pralinés (cliquez pour accéder à la recette) que je vous avais proposés en 2015.
Si vous cherchez d’autres recettes de douceurs à offrir pour les fêtes n’hésitez pas à consulter les autres recettes du blog comme les fudges carachoconoisettes, les rochers croustillants, les shortbread millionaires, les orangettes au chocolat, la pâte de coing et le triple C.

Sapin gourmand croustillant

Ingrédients pour un sapin:

200 gr de chocolat noir (de couverture si possible)
1 càs de beurre de cacao (facultatif)
30 gr d’amandes entières
30 gr d’écorces d’orange confites
2 càs de crêpes dentelles émiettées
4 càs de pétales de maïs (corn-flakes) 
 
Temps de préparation: 20 mn
Temps de cuisson: 5 mn
 
Faire fondre le chocolat avec le beurre de cacao à feu très doux ou au micro-ondes.
Si possible le tempérer (cf les secrets de la recette).
Faire revenir les amandes quelques minutes dans une poêle à sec pour les faire dorer et en faire ressortir les parfums.
Puis les concasser grossièrement une fois refroidies.
Écraser également les corn-flakes grossièrement.
Couper les écorces d’orange en petits dés.
Mélanger tous les ingrédients ensemble.
Étaler sur une plaque recouverte de papier sulfurisé ou d’un tapis en silicone, différentes tailles d’emporte-pièces en forme d’étoiles, de flocons, de fleurs ou tout simplement ronds, le tout étant d’avoir une série de plusieurs tailles.
Déposer dans chacun d’eux un peu de préparation chocolatée et laisser totalement refroidir avant de démouler délicatement en passant une lame de couteau chaude le long des parois.
Empiler chaque étoile les unes sur les autres de la plus grande à la plus petite.
Décorer si besoin ou envie.
À défaut d’emporte-pièces en forme d’étoiles ou de flocons, déposer un cercle de préparation sur la plaque (recouverte de papier ou tapis), bloquer au froid quelques minutes (5 mn maxi) pour que la préparation commence à durcir.
Sortir du frigo ou du congélateur, puis rajouter un cercle légèrement plus petit de préparation par dessus le premier, bloquer de nouveau au froid pour faire durcir et procéder ainsi jusqu’à la hauteur de sapin désirée.
Une fois le sapin refroidi et durci décoller délicatement du tapis et placer dans le plat de service ou emballer dans du papier cristal.

Les secrets de la recette:

  • Avec ces proportions vous ne pourrez faire qu’un seul grand sapin, mais vous pouvez aussi faire jusqu’à 4 petits sapins suivant la taille que vous leur donnerez.
  • Si vous utilisez des emporte-pièces et que vous voulez offrir votre sapin, je vous recommande de souder entre eux les différents niveaux du sapin en déposant entre chaque niveau un peu de chocolat fondu. Si c’est pour déguster à la maison c’est inutile et ce sera plus pratique de laisser les étages désolidarisés et les consommer au fur et à mesure sans être obligé de briser complètement le sapin.
  • Le chocolat est un ingrédient fragile qu’il faut faire fondre avec délicatesse, il ne faut pas le brusquer avec des températures trop fortes au risque qu’il redurcisse de façon intempestive. Il vaut toujours mieux utiliser des chocolats de bonne qualité, si possible de couverture car ils sont riches en beurre de cacao et plus faciles à manipuler que des chocolats bon marché. À défaut de chocolat de couverture, rajouter un peu de beurre de cacao (que l’on trouve en magasin bio sous la marque Iswari ou dans les magasins pour pâtisser type G.Detou ou Alice Délices comme le Mycryo de la marque Barry. Vous pourrez le réutiliser pour faire cuire vos aliments en remplacement du beurre car il est beaucoup plus sain) pour le fluidifier et lui donner une meilleure texture. Si vous utiliser le micro-ondes, allez-y doucement à coup de 30 secondes en remuant entre chaque, une fois le chocolat presque liquide mieux vaut terminer en faisant fondre les derniers morceaux en remuant plutôt que de faire surchauffer le chocolat.
  • Pour que le chocolat ne blanchisse pas et reste bien dur et bien brillant il faudrait dans l’absolu le « tempérer », un savoir faire de chocolatier qui consiste à faire suivre au chocolat une courbe de température précise: le faire fondre une première fois en l’amenant à la température de 50°, puis le faire refroidir en le descendant à la température de 28° et enfin le faire réchauffer pour le remonter à la température de31°. Pour faire les choses dans les règles de l’art il vaut mieux être équipé d’un thermomètre de cuisine. Mais il existe des façons moins pro et beaucoup plus facile de tempérer le chocolat en mettant de côté une partie du chocolat (50 gr environ que l’on hache pour qu’ils fondent plus facilement), faire fondre le reste à feu doux, et les rajouter à ce moment là pour les faire fondre dans le chocolat chaud et ainsi faire descendre naturellement la température du chocolat et enfin le faite légèrement réchauffer votre chocolat pour qu’il soit bien fluide et facile à utiliser. Ce ne sera pas un vrai tempérage mais vous limiterez le blanchiment. Si vous êtes équipé d’un Thermomix vous pouvez vous en servir pour tempérer votre chocolat. Faites cuire le chocolat préalablement mixé 5 mn à 50° vit 2, puis placez le bol dans de l’eau très froide pour faire redescendre la température, puis faites réchauffer 1 mn 30 à 37° vit 2. Bien sûr le tempérage n’est pas obligatoire.
  • Si vous le souhaitez vous pouvez décorer votre sapin en rajoutant avant que le chocolat ne durcisse des petits décors comme des billes argentées, des mini Smarties, des étoiles en sucre etc… Le saupoudrer de sucre glace pour imiter la neige, avec du sucre coloré, doré ou argenté, le décorer avec des flocons d’or alimentaire, bref libre à vous de le décorer comme bon vous semble, faites travailler votre imagination 😉 !
  • Comme je vous le disais en introduction vous pouvez aussi à loisir vous amuser en utilisant différentes sortes de chocolat: du noir, du blanc, du au lait, du blondie, voire même des chocolats parfumés type praliné, au café, etc… Si vous choisissez une autre type de chocolat que du chocolat noir et si vous voulez le tempérer, il vous faudra suivre les courbes de température suivantes: chauffer à 45°, puis redescendre à 26° et remonter à 29°. Pour le tempérage des autres chocolats au Thermomix : faites cuire 4 mn à 45° vit 2, plongez le bol dans de l’eau très froide, puis remettez à cuire 1 mn à 37° vit 2.
  • Vous pouvez aussi vous amuser en changeant les parfums en gardant toujours des éléments croustillants de base comme les corn-flakes ou (et) les crêpes dentelles. Vous pourriez par exemple faire ce type d’assemblage: chocolat blanc/noix de coco râpée/zeste de citron vert râpé, chocolat blanc/noisettes/noix de cajou, chocolat blanc/pistache/cranberries avec un peu de zeste d’orange râpé, chocolat au lait fondu avec un peu de Ricoré ou Nescafé en poudre/amandes effilées ou concassées grillées, chocolat au lait/cacahuètes/ caramel dur concassé, chocolat noir/dés de gingembre confit, chocolat noir/grué de cacao/noisettes ou amandes, etc… Ici aussi faites marcher votre imagination et faites en fonction de vos goûts ou de ce que vous avez sous la main.

Vous aimerez aussi :

4 Comments

  1. j’adore ton petit sapin et bien gourmand…bises et bonne journée

    1. C’est gentil ça! Merci! Bisettes

  2. rhooo qu’il est beau ce sapin!!! bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *