Risotto aux petits pois et au lard

Risotto printanier

Risotto aux petits pois et au lard

Ah le risotto…. ma que bueno 😋!! Pas vrai??

Un peu astreignant pour ceux qui ne sont pas équipés d’un robot cuiseur comme le Thermomix, le Companion, le Cook Expert ou autres, mais le jeu en vaut toujours la chandelle et ce n’est vraiment pas compliqué à faire!

Un peu de patience pour rester devant sa casserole et mélanger délicatement le risotto tout en ajoutant le bouillon petit à petit mais rien de bien sorcier.

Ça fait déjà plusieurs années que je veux vous proposer la recette de celui-ci que ma petite famille adore!

Mais prendre des photos à peu près correctes et appétissantes de risotto, je vous assure que ce n’est pas facile…

On a vite fait de se retrouver avec quelque chose qui ressemble plus à une pâtée pour chien qu’au plat délicieux qui se cache derrière!!

Bon cette fois-ci, je ne suis pas trop mécontente du résultat et j’ose enfin vous la présenter.

Alors à vos casseroles les marmitons!!

Risotto aux petits pois et au lard

Risotto aux petits pois et au lard

Ingrédients pour 4 personnes :

250 gr de riz pour risotto
200 gr de petits pois frais ou surgelés
100 gr de lardons nature ou fumés
2 oignons blancs (50 gr environ)
500 ml de bouillon de volaille maison ou 500 ml d’eau +1 cube ou 1 càs de bouillon de volaille
150 ml de vin blanc (ou l’équivalent en eau ou en bouillon)
50 gr de parmesan
1 càs de mascarpone
1 càs d’huile d’olive
sel, poivre

Éplucher et hacher les oignons.
Mettre les lardons dans une casserole et les faire revenir jusqu’à ce qu’ils dorent légèrement.
Ajouter ensuite les oignons et poursuivre la cuisson jusqu’à ce que ces derniers deviennent translucides.
Débarrasser dans un bol ou une assiette.
Dans
la même casserole mettre l’huile d’olive et le riz et le faire revenir
légèrement en mélangeant pendant une ou deux minutes (on appelle cette opération « nacrer le riz ». Il ne faut
pas qu’il dore, il faut juste qu’il soit bien enrobé d’huile et devienne translucide).
Pendant ce temps, si besoin, préparer 500 ml de bouillon en faisant chauffer l’eau et en y diluant le bouillon cube.
Une fois que le riz est revenu, mouiller avec le vin blanc et laisser évaporer l’alcool en mélangeant pendant 1 ou 2 mn.
Mouiller
ensuite le riz avec un peu de bouillon en formant des 8 dans la
casserole sans jamais cesser de remuer et en attendant que le bouillon
soit absorbé par le riz avant d’en rajouter.
Au bout de 10 mn,
ajouter les petits pois et le mélange oignons/lardons et continuer à
ajouter du bouillon jusqu’à épuisement. La cuisson totale doit durer
entre 15 et 18 mn suivant le type de riz (cf l’emballage).
En fin
de cuisson, saler légèrement, poivrer généreusement, ajouter la cuillère
de mascarpone et le parmesan et mélanger délicatement.
Servir sans tarder.

Au Thermomix :
Mettre
le parmesan dans le bol et donner quelques petits coups de turbo
jusqu’à ce le parmesan soit en poudre puis mettre de côté.
Mettre les oignons dans le bol et donner 1 ou 2 coups de Turbo.
Les mettre de côté.
Mettre les lardons dans le bol et faire cuire 5 mn température Varoma vit mijotage.
Ajouter les oignons blancs et faire à nouveau cuire 4 mn température Varoma vitesse mijotage.
Vider le Thermomix en mettant les oignons et les lardons de côté.
Ajouter le riz et l’huile d’olive et faire cuire 2 mn fonction sens inverse vit mijotage à 100°.
Verser le vin blanc et le bouillon (ou l’eau et le cube ou la poudre), et faire cuire 15 à 18 mn vit 1 en fonction sens inverse à 100°.
Au bout de 10 mn ajouter par l’orifice les petits pois et le mélange lardons/oignons et continuer la cuisson toujours en fonction sens inverse.
En
fin de cuisson, verser le risotto dans le plat de service, saler
légèrement et poivrer généreusement, ajouter le parmesan et le
mascarpone, mélanger et servir sans tarder.

Risotto printanier aux petits pois et au lard

Les secrets de la recette :

Le
risotto n’attend pas! Mieux vaut faire attendre les invités ou la
petite famille plutôt que de faire attendre le risotto! Inutile de vous
préciser qu’il ne se fait pas réchauffer non plus…

Si
vous êtes équipés d’un Thermomix ou autre robot, c’est le moment de vous en servir!
Cet engin est formidable pour réaliser des risottos! Par contre,
n’oubliez surtout pas la fonction « sens inverse », sinon, vous obtiendrez
une bouillie… Déjà que le risotto est rarement hyper présentable et
appétissant, alors si en plus tout est broyé…
Vous pouvez, si
vous le souhaitez, faire dorer le lard et les oignons dans une poêle
afin qu’ils soient un peu plus dorés que dans le Thermomix. L’idéal
serait même de faire tout le début de la recette à la casserole jusqu’à
l’introduction du bouillon et de finir au Thermomix. C’est ce que j’essaye de faire quand j’ai le temps.

Pour tourner le risotto à la casserole, utilisez une cuillère avec un trou au milieu si vous en avez une. Vous ne le saviez peut-être pas mais la cuillère à trou sert à ça.

Il
se peut que vous soyez obligés d’ajouter un peu de matière grasse (une
noix de beurre ou quelques gouttes d’huile d’olive) lorsque vous
ajouterez les oignons. En fait, cela dépendra de la teneur en gras des
lardons, s’ils sont très peu pourvus de gras, il faudra en rajouter;
s’ils en ont beaucoup, inutile de remettre de la matière grasse pour
dorer les oignons.

Utiliser de préférence un vin blanc sec. Si vous ne voulez pas mettre de l’alcool, n’utilisez que de l’eau ou un peu plus de bouillon.

Si
vous faites vous même votre bouillon, le risotto sera forcément
meilleur. Je vous rappelle qu’il n’y a rien de plus simple (il faudra
que je vous mette une recette précise un de ces quatre 😉…): vous
récupérez une carcasse de poulet, vous la mouillez d’eau à hauteur, vous
ajoutez une carotte, un oignon, un ou plusieurs verts de poireau, un
bouquet garni, du sel et vous faites chauffer tout ça à feu très doux pendant
2 ou 3 heures en rajoutant un peu d’eau si nécessaire. Personnellement,
je les congèle dans des boîtes à glace et les sors au fil de mes
besoins.

À défaut d’oignons blancs frais, utilisez un
oignon jaune classique. On peut aussi faire le risotto avec des
échalotes mais associées au vin blanc ces dernières apportent un peu
trop d’acidité à mon goût.

Si possible utilisez des
petits pois frais en saison (ils arrivent en fin de mois!!! On commence à en voir sur les étals mais ils viennent encore d’un peu trop loin…). À défaut, utilisez des petits pois surgelés
plutôt de belle taille comme les « garden peas » ou les bio de chez Picard. Les
« extra fins » cuisent trop vite et se transforment rapidement en
bouillie. Évitez à tout prix les petits pois en boîte 😱😝!!!

Il
existe différentes sortes de riz pour faire le risotto et il est
impératif d’utiliser un riz rond dédié à cela sinon vous n’obtiendrez
pas un vrai risotto. Vous trouverez soit du riz où il sera écrit sur le
paquet « riz pour risotto », soit vous utiliserez du riz italien spécifique comme
l’arborio, le carnoli ou  le vialone nano.

Je ne l’ai pas fait sur les photos, mais pour la présentation vous pouvez parsemer le risotto de ciboulette ciselée ou pour surprendre un peu plus d’un tout petit peu de menthe fraîche très finement ciselée.

Pour le lard, nature ou fumé à vous de voir selon vos préférence! Le lard fumé apportera plus de caractère au plat. Choisissez quoiqu’il arrive un lard de qualité, voire même achetez un gros morceau et coupez le vous même en dés.

Le risotto
peut aussi être réaliser avec des grains de blé type Ébli, des grains
d’épeautre ou de sarrasin grillé pour changer un peu. Le résultat sera
un peu différent mais c’est sympa aussi. Adaptez le temps de cuisson en fonction de la graine choisie mais suivez le même processus que dans la recette.

Risotto aux petits pois et au lard

Vous aimerez aussi :

2 Comments

  1. Lou Une aiguille dans l'potage

    Les couleurs printanières de ton risotto donnent envie de passer à table ! Bises

    1. Je t'inviterais volontiers à passer à ma table si ta Bretagne n'était pas si loin de chez moi! Biz

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *