Cake aux noisettes glacé au chocolat (sans gluten)

Un cake hyper gourmand… et presque sain!

Cake aux noisettes, glacé au chocolat

C’est un cake digne d’un pâtissier qui de surcroit peut être sans gluten que je vous poste aujourd’hui!

Comme je vous l’ai déjà dit, je supporte de plus en plus mal le gluten, alors je cherche des parades ou des alternatives pour continuer à me régaler tout en limitant mes apports en farines dérivées du blé.

Ce cake, par exemple, est très riche en noisettes et ne nécessite du coup, qu’un apport très faible en féculent, qui en l’occurrence est apporté par la crème de marrons pour les intolérants ou par une cuillère à soupe de farine classique pour les autres.

Libre à vous de choisir l’option qui vous conviendra!

Par ailleurs la quantité de sucre n’est pas énorme par rapport à d’autres, j’ai du coup ajouté une cuillère de miel qui apporte plus de saveur pour compenser.

Je fais très rarement des gâteaux glacés dont je suis moyennement fan (souvent trop sucrés…), mais les glaçages au chocolat c’est un peu différent.

Celui-ci est par ailleurs enrichi par des noisettes concassées qui lui apporte encore plus de croquant et de gourmandise!

Ne vous inquiétez pas il est beaucoup plus facile à faire qu’il n’y parait et le décor de noisettes caramélisées et de caramel tiré (photos oblige…) est bien sûr une option absolument pas indispensable.

Cake aux noisettes glacé au chocolat (sans gluten)

Cake aux noisettes glacés au chocolat

Ingrédients pour un cake:

200 gr de noisettes
120 gr de beurre salé
1 petite boîte de crème de marrons vanillé (ou 1 càs bombée de farine)
4 oeufs
120 gr de sucre en poudre (100 gr + 20 gr)
1 càs de miel
1/2 càc de bicarbonate de soude ou de poudre à lever
Pour le glaçage:
200 gr de chocolat au lait de couverture
1 quinzaine de noisettes + 5 pour la déco (facultatif)
1/2 càc de sucre en poudre
1 càs d’huile de coco ou 1 càc d’huile de noisettes et 2 gr de beurre de cacao
Faire chauffer le beurre dans une poêle ou une casserole et le laisser prendre une jolie couleur et odeur de noisettes.
Le filtrer avec une petite passoire et le laisser refroidir dans un coin.
Allumer le four à 180°.
Mixer la moitié des noisettes finement et l’autre moitié plus grossièrement.
Mettre le mélange des poudres dans une poêle et les torréfier en les mélangeant bien régulièrement pour ne pas qu’elles brûlent.
Séparer les blancs des jaunes d’œuf.
Dans
un saladier, mélanger la crème de marrons, les jaunes d’œufs, la poudre
de noisettes, 100 gr de sucre en poudre, le beurre noisette refroidi et
bien mélanger.
Monter les blancs en neige ferme.
Les serrer avec les 20 gr de sucre restants.
Mélanger délicatement les blancs avec la pâte aux noisettes jusqu’à obtention d’une pâte homogène.
Verser dans un moule à cake préalablement beurré ou chemisé d’un papier sulfurisé.
Enfourner pour 1 heure en baissant la température à 160° sans ouvrir le four lors du dernier quart d’heure de cuisson.
Laisser tiédir à la sortie du four, avant de démouler sur une grille.
Glaçage:
Une fois que le cake est froid, concasser les noisettes grossièrement les noisettes mises de côté à cet effet.
Les
mettre dans une petite poêle anti-adhérente avec la demie cuillère de
sucre et mélanger jusqu’à ce qu’elles soient caramélisées.
Débarrasser sur un papier cuisson et laisser refroidir.
Faire fondre le chocolat au lait délicatement sans le brûler.
Le mettre au frais quelques minutes pour faire redescendre un peu sa température.
Pendant ce temps concasser les noisettes caramélisées.
Sortir le chocolat du froid et le faire légèrement réchauffer.
Puis ajouter les noisettes caramélisées concassées et l’huile ou le beurre de cacao et bien mélanger.
Glacer le cake avec ce mélange et laisser prendre le chocolat.
Une fois que le chocolat a durci, déposer le cake sur un plat à cake.

Cake aux noisettes et au chocolat au lait avec ou sans gluten

Les secrets de la recette:

Pour rajouter des noisettes caramélisées avec du caramel filé:
Faites du caramel dans une petite casserole.
Piquez les noisettes avec un cure-dent.
Une fois que le caramel est prêt et bien coloré, laissez le légèrement refroidir une minute ou deux.
Plongez les noisettes une à une en tirant la noisette vers le haut jusqu’à se forme un fil.
Tout est question de température: si le caramel est trop chaud vous
n’arriverez pas à obtenir un fil, s’il est trop froid ça va faire des
paquets… Il faut ajuster et faire des tests…
Déposez
chaque pique, noisette en l’air, sur une pomme, du polystyrène ou une
oasis pour bouquet jusqu’à ce que cela refroidisse et que le caramel
durcisse complètement.
Vous pouvez rajouter une petite cuillère de sirop de glucose au moment où vous démarrez votre caramel (si vous en avez bien-sûr), afin que le caramel ne cristallise pas et qu’il tienne bien.

Noisettes caramélisées piquées dans une pomme

 
Pour
un cake encore plus gourmand, vous pouvez prélever 2 cuillères à soupe
de sucre et les ajouter aux noisettes lorsque vous torréfier ces
dernières.

Pour que les blancs œufs se tiennent bien,
on les « serre » en y ajoutant un peu de sucre (ici 20 gr) une fois qu’ils
sont bien blancs et bien montés, et on continue à battre quelques
minutes derrière. Ainsi les œufs sont bien fermes et ils ne retombent
pas.

Vous n’êtes pas obligés de glacer le cake avec du chocolat.
Dans
ces cas là, je vous recommande d’augmenter la dose de sucre d’au moins
30 g dans la pâte car elle est très peu sucrée pour pouvoir
contrebalancer le sucre contenu dans le chocolat.
Vous
n’êtes pas non plus obligés de mener le beurre jusqu’à la phase
« noisette ». C’est un petit plus qui renforce la saveur des noisettes,
mais c’est plus long et ça peut être risqué si on ne maîtrise pas la
technique.
Vous n’êtes pas
obligés non plus de torréfier les noisettes. Là aussi c’est un des
petits trucs qui fait la différence mais si les noisettes brûlent ça
peut aussi se transformer en catastrophe.
Si vous n’avez pas de beurre salé, utilisez du beurre doux et mettez 1/2 cuillère à café de sel de Guérande.
Vous
pouvez aussi acheter de la poudre de noisettes déjà moulues. C’est
meilleur lorsque les noisettes sont fraîchement moulues et ça permet
d’avoir deux moutures différentes mais ce n’est pas indispensable.
Encore un petit truc qui fait la différence mais qui n’est pas
obligatoire si on est pressé.
La
crème de marrons peut être remplacée par une cuillère à soupe de farine
de blé ou de farine de châtaignes (ou autre) pour ceux qui veulent rester sans
gluten.

Vous pouvez aussi remplacer le beurre par de l’huile de coco si vous voulez faire un gâteau vegan. Par ailleurs, cela renforcera la saveur noisette et apportera une texture un peu différente mais néanmoins délicieuse!

Le miel peut être remplacé par 1 càs 1/2 de sucre en poudre.

Cake aux noisettes glacé au chocolat au lait

Vous aimerez aussi :

2 Comments

  1. Patricia de La Debutrie

    Merci pour cette recette. Je cherchais justement une recette de gâteau. Les petits vont être ravis.

  2. Je le sentais c'est pour ça que je l'ai publiée 😉 😀 !! Bon week-end Patricia!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *