Brioche à la praline version Thermomix

Brioche à la praline version Thermomix

 

Brioche à la praline version Thermomix

 

Ingrédients pour 1 grosse brioche ou 8 petites : 

25 gr de levure fraîche
100ml de lait + 1 càs
50 gr de crème fraîche
120 gr de beurre mou
500 gr de farine
60 gr de sucre en poudre
2 càc de sel
2 œufs+ 1 jaune
1/2 bouchon de rhum
1 sachet de sucre vanillé
1 càs d’eau de fleur d’oranger
100 gr de pralines roses

Mettre la levure, le lait et la crème dans le bol et faire tourner pendant 1mn à 37° vit 3.
Pendant ce temps, couper le beurre en morceaux.
Ajouter
le beurre mou, le rhum, l’eau de fleur d’oranger (ou l’huile essentielle), la vanille
et le sucre et mélanger à nouveau 1 mn vit 3 à 37°.
Incorporer la farine et le sel et mettre le Thermomix  en fonction épi pendant 2 mn.
Au bout de 1 mn ajouter un premier oeuf, puis 30 sec après le second.
Sortir la pâte du bol Thermomix et la mettre dans un grand saladier.
La recouvrir d’un linge propre et la placer dans un endroit tiède pour la faire lever.
Au bout d’ 1h30, rompre la pâte, y introduire de l’air, couvrir d’un film transparent et mettre au frais  une nuit.
Le
lendemain matin, rompre à nouveau la pâte et la travailler à nouveau en ajoutant les pralines et
en formant des boules ( 2 ou 3  suivant la taille du moule, ou 8 si on en
fait des individuelles ).
Beurrer largement un moule à cake et y
placer les boules ( ou placer les brioches individuelles sur une plaque
recouverte de papier sulfurisé ).
Couvrir d’un linge propre et faire pousser à nouveau 1h30 dans un endroit tiède.
Préchauffer le four à 160°.
Délayer
le jaune d’oeuf avec une cuillère à soupe de lait et dorer le dessus de
la brioche avant de l’enfourner 25 mn ( ou 20 mn pour des brioches
individuelles ).

Les secrets de la recette :

Sortez le beurre (et tous les ingrédients d’ailleurs) au moins 1 heure avant pour qu’il soit bien mou.

Ne négligez pas les arômes, ce sont eux qui font la réussite de la recette .

On peut remplacer l’eau de fleur d’oranger par quelques gouttes d’huile essentielle d’orange, c’est presque meilleur !

Prévoyez large pour le saladier et le moule, n’oubliez pas que la pâte va doubler de volume !

Personnellement
je fais gonfler la pâte sur un radiateur l’hiver, au soleil ( mais
couvert! ) l’été, et dans le four quasiment refroidi quand il n’y a ni
chauffage ni soleil…

Ne lésiner pas sur le beurre dans le moule, sinon vous aurez du mal à démouler la brioche.

La
brioche se congèle très bien.

Pour plus de précisions sur le travail de la brioche n’hésitez pas à consulter la recette de la brioche classique postée sur ce site en novembre 2013 en cliquant ICI

Vous aimerez aussi :

6 Comments

  1. Anonyme

    Bonjour, je viens de tester la recette, et c'est un succès. Elle est très bonne !
    J'ajouterais peut-être plus de praline la prochaine fois pour plus de gourmandise 🙂
    Merci pour le partage !

    1. Kélou

      Oh le ( ou la ) gourmand ( e ) 😉 !!! Merci pour ce retour !!

  2. Anonyme

    Je viens de terminer cette brioche elle est magnifique j'attend de la faire goûté à mes invités il me tarde. Merci pour cette recette.

    1. Kélou

      J'espère qu'elle sera à la hauteur 😉!! Mais je ne suis pas très inquiète !

  3. voune

    Bonjour Super bonne je suis lyonnaise et elle me rappelle mon enfance ! Malheureusement mon mari l'adore tellement que j'en fais très très très souvent !!!! bravo

  4. voune

    je ne suis pas "inconnue" pff je suis voune

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.